Interprétation consécutive

 

Vous recherchez un interprète consécutif pour votre négociation ou pour une visite d’entreprise ? Dans ce cas, vous avez frappé à la bonne porte !

 

L’interprétation consécutive est une interprétation classique qui survient après le discours de l’orateur. Ce type d’interprétation est hérité de l’époque où nous n’avions pas d’installations d’interprétation. L’orateur parle en premier, ensuite, l’interprète traduit le passage dans la langue cible. Un discours ou un entretien dure donc deux fois plus de temps.

 

En interprétation consécutive unilatérale, on n’interprète que dans un sens.

Cette forme d’interprétation est la plus demandée si un ou plusieurs intervenants ne parlant pas la langue de l’auditoire sont invités (par exemple lors de conférences de presse, réceptions, cours séminaires, interviews) et si le niveau de technicité est trop important pour une interprétation simultanée. En interprétation consécutive unilatérale, l’interprète travaille d’une langue étrangère (celle de l’orateur) vers sa langue maternelle (celle de l’auditoire). Il prend des notes et les rend de façon abrégée, à intervalles courts.

 

En interprétation consécutive bilatérale, ou interprétation de liaison, l’interprète traduit dans les deux sens et permet la communication entre deux interlocuteurs. Cette forme d’interprétation consécutive est utilisée par exemple pour les interviews et les entretiens.

Une bonne présentation et une certaine assurance sont indispensables pour les interprètes consécutifs, étant donné qu’ils sont souvent aux côtés de personnalités (politiciens, stars, représentants de partis, direction de l’entreprise, etc.).

Bien que cette forme d’interprétation ne soit pas très onéreuse (pas de location de matériel d’interprétation), l’interprétation consécutive n’est que rarement utilisée pour les conférences et les séminaires, en raison du temps supplémentaire qu’elle requiert. Aujourd’hui, la traduction consécutive n’est donc presque utilisée plus que pour les manifestations en petit comité.

 

Interprète de liaison

Cette forme d’interprétation consécutive est courante notamment lors de réunions ou d’entretiens, au tribunal ou lors d’auditions ou interrogatoires. En interprétation de liaison, l’interprète traduit pour deux à trois personnes dans deux langues (sa langue maternelle et la langue étrangère) et transmet plusieurs phrases d’une langue à l’autre. Ce type d’interprétation se fait également sans micro, sans casque et sans cabine d’interprétation.

 

Contactez-nous pour en savoir plus ou pour obtenir un devis.