Traduction professionnelle

 

Permettez-nous de vous exposer les caractéristiques d’une traduction professionnelle. Vous en saurez davantage également à propos de la qualité, des normes et de l’association de traducteurs ASTTI. Nous vous donnons aussi des conseils utiles dans votre choix d’un service de traduction adapté.

 

Qu’est-ce que la traduction professionnelle ?

La traduction professionnelle, c’est bien plus que la maîtrise d’une langue étrangère.

Dans un premier temps, la traduction professionnelle consiste à comprendre la finesse grammaticale, stylistique et culturelle d’une langue source à tous les niveaux. Dans un deuxième temps, il s’agit de rendre le texte compréhensible et adapté à un nouveau public. La traduction professionnelle se base donc également sur un savoir dans un thème spécifique, sur la maîtrise parfaite de la langue maternelle et sur la connaissance de la culture des publics source et cible. 

 

Comment reconnaître un traducteur professionnel ?

Les capacités d’un traducteur professionnel se classent en quatre domaines : linguistique, cognitif, relatif aux techniques de traduction et lié au contenu spécialisé. Les traducteurs professionnels possèdent d’excellentes capacités dans les domaines de la créativité, de l’analyse et de la mémoire ainsi que dans l’élaboration et l’acquisition de différentes connaissances. Ils sont en mesure d’analyser un texte source et de le rendre avec précision et habileté dans la langue cible en recourant à certaines méthodes de traduction. Ils maîtrisent également la terminologie, le style et le contenu de certaines thématiques et certains domaines.

Vous travaillez avec un traducteur professionnel ou une traductrice professionnelle si les points suivants sont vrais :

 

La traductrice ou le traducteur :

  • a effectué une formation adéquate ;

  • traduit uniquement vers sa langue maternelle ;
  • connaît le domaine spécialisé concerné ;
  • connaît la culture du public cible ;
  • pose des questions sur le texte source ;
  • pose des questions sur le public cible ;
  • pose des questions sur le contexte et
  • indique des erreurs dans le texte source. 

 

Comment choisir la bonne agence de traduction ?

  • Comparez les différentes offres et les tarifs, mais votre décision ne doit pas se baser uniquement sur les prix. Attention au dumping des prix : la traduction professionnelle requiert des professionnels très bien formés, qui méritent leur rémunération.

  • Faites faire un petit test de traduction sur un échantillon. Choisissez pour cela un passage important de votre texte, qui reflète bien votre branche et votre entreprise. La plupart des agences de traduction traduiront une page test gratuitement. Ne vérifiez pas le résultat tout seul : faites-le lire à quelqu’un de langue maternelle et quelqu’un issu du public cible visé. Pour les gros mandats, une bonne agence de traduction fera traduire votre échantillon par deux ou trois personnes pour que vous puissiez choisir « votre traducteur » ou « votre traductrice ».
  • Il arrive souvent que les agences de traduction n’aient pas leurs propres traducteurs mais engagent des free-lance. Il est cependant délicat de rechercher, en plus, un nouveau traducteur pour votre mandat. La traduction est une affaire de confiance ! Vous avez souvent des projets de traduction ? Dans ce cas, vous devez veiller à ce que l’agence de traduction les confie à ses traducteurs free-lance réguliers. Il est également important que pour chaque combinaison linguistique et domaine de spécialisation, ce soit toujours le même traducteur qui soit mandaté.
  • La communication entre l’agence de traduction et le donneur d’ordre est capitale pour atteindre une bonne qualité de traduction. Si l’agence vous pose des questions ou vous demande un interlocuteur pour son traducteur, c’est qu’elle fait montre de professionnalisme. Il en va de même si elle vous demande de lui fournir d’anciennes traductions ou des listes terminologiques.
  • La plupart des agences de traduction proposent une relecture par un deuxième traducteur qui est incluse dans le prix. Cette relecture doit se faire mot à mot sur les textes source et cible en parallèle pour faire partie du processus d’assurance qualité.
  • Comparez également les délais de livraison. Si l’agence peut vous livrer 10 pages en quelques heures seulement, c’est douteux.